Wilfred Owen, vous connaissez…? En France, il est souvent inconnu, en Angleterre, un poète célèbre. Alors, pourquoi un chemin de mémoire à son nom dans le Nord Pas de Calais ? Parce-que Owen est un soldat Anglais mort à Ors le 4 Novembre 1918. Né le 18 mars 1893 au Royaume Unis dans le Shrosphire,… Lire la suite »

Poète célèbre Anglais

Poète célèbre Anglais

Wilfred Owen, vous connaissez…?

En France, il est souvent inconnu, en Angleterre, un poète célèbre.

Alors, pourquoi un chemin de mémoire à son nom dans le Nord Pas de Calais ?

Parce-que Owen est un soldat Anglais mort à Ors le 4 Novembre 1918.

Né le 18 mars 1893 au Royaume Unis dans le Shrosphire, l’écrivain Edward Salter Owen est l’aîné des quatre enfants de Tom Owen, alors employé des chemins de fer et de Susan Shaw, issue de la Bourgeoisie locale. En octobre 1915, il quitte la France, s’engage comme sous lieutenant et rejoint le Front de la Somme en janvier 1917.

poeme

« Hymne à la jeunesse condamnée » écrit par Wilfred Owen en 1917.

Gravement traumatisé par une explosion, il est évacué vers un hôpital de Craiglockhan en Ecosse. Il

utilise son expérience dans ses poèmes comme « L’hymne à la Jeunesse condamnée » en 1917.

Après son rétablissement, il repart pour le front en 1918 sur la ligne Beaurevoir-Fonsommes et meurt à Ors le 4 Novembre 1918. Il avait 25 ans. Sept jours plus tard l’armistice était signé.

 

Beaucoup d’anglais, touchés par l’Histoire de ce poète, demandent à se recueillir sur sa tombe. Tous les 4 Novembre, à Ors, l’association des amis d’ Owen commémore la mort de l’écrivain.

120 ans après sa naissance, un circuit pédestre a même été créé en sa mémoire.

Carte

Circuit pédestre à Ors

 Développé par le Comité Régional du Tourisme et Nord Tourisme, ce circuit emmène les promeneurs de la maison forestière de Bois l’évêque aux rives du canal de St Quentin, en passant par le cimetière d‘Ors où repose Wilfred Owen .