Les guerres sont souvent sources de nombreuses innovations dans les domaines technologiques et scientifiques , la Grande Guerre ne fait pas exception à la règle. Les différents opposants de la Triple Alliance et de la Triple Entente ont beaucoup investit dans la recherche pour mettre tout les atouts de leur côté et remporter la victoire…. Lire la suite »

Les guerres sont souvent sources de nombreuses innovations dans les domaines technologiques et scientifiques , la Grande Guerre ne fait pas exception à la règle. Les différents opposants de la Triple Alliance et de la Triple Entente ont beaucoup investit dans la recherche pour mettre tout les atouts de leur côté et remporter la victoire. Ici sont listées plusieurs de ces innovations , pour la plupart destinées à anéantir l’ennemi.

 

♦ Premier point marquant , l’utilisation d’armes à feu augmente très fortement. Les armes de corps à corps sont vites abandonnées à cause de leur inefficacité face aux fusils et seules les baïonnettes sont conservée en vue des assauts dans les tranchées.Les affrontements s’effectuant principalement à distance, les armes automatiques se démocratisent, pistolets mitrailleurs et mitrailleuses font leur apparition.La mitrailleuse eut un impact direct sur l’organisation de l’infanterie en 1914 et à partir du milieu de l’année 1917, elle mit un terme à la tactique des vagues d’infanterie.

Pour parer au problème des tranchées et des différents obstacles comme les cratères d’obus obstruant la ligne de tir , les grenades et les grenades à fusil (faites pour être tirées par un fusil) sont fortement utilisées. Ces dernières permettent des tirs en cloche et viennent donc se loger dans les creux que forment les tranchées.

Résultat de recherche d'images pour "armes a feu premiere guerre mondiale"

_______________________________________________________________________

♦ Impossible de parler de la 1ère Guerre Mondiale sans parler des obus. L’artillerie connait en effet d’importantes avancées. Elle se trouve en retrait par rapport au front et peu tirer à très longue distance,  est peu coûteuse en hommes et occasionne de gros dégâts, aussi bien physiques que moraux. Beaucoup de soldats sombrent dans la folie à cause du bruit incessant des obus qui filent dans le ciel et s’écrasent dans un bruit assourdissant. Près d’un milliard d’obus furent tirés pendant la Grande Guerre. En France, de 1914 à 1918, la production passe de 12.000 à 260.000 obus par jour. Il en existe de toutes tailles et de toutes formes, ils sont toujours plus meurtriers. La Grosse Bertha , un canon de siège allemand , est emblématique de la 1ère Guerre Mondiale.Tirant des obus de 420mm (1 150 kg chargé de 144 kg d’explosifs), elles furent massivement utilisées durant la bataille de Verdun.

_______________________________________________________________________

♦ Les lance-flammes , développés par les allemands pendant les années précédant la guerre sont utilisés pour la première fois au bois de Malancourt dans la Meuse puis à Verdun. Ils ne furent plus utilisés jusqu’à lorsqu’ils servirent contre les tranchées britanniques à Hooge, où ils eurent un effet limité mais efficace .Les deux camps utilisèrent les lances-flammes mais y renoncèrent assez vite car leur faible portée rendait les utilisateurs très vulnérables aux tirs ennemis. Cependant,même si le lance-flammes était très dangereux , l’aspect recherché était avant tout d’impressionner . Le soldat exposé est démoralisé par la crainte de brûler vif et, paniqué, il quitte sa position.

Résultat de recherche d'images pour "les lances flammes première guerre mondiale"

_______________________________________________________________________

♦ L’aviation se développe aussi. Au départ , ils sont utilisés pour localiser et fournir des informations sur l’armée ennemie, par exemple pour signaler des cibles à l’artillerie. Au début du conflit, les combats aériens furent extrêmement rares : il existe de nombreux exemples de rencontres entre des appareils de reconnaissance rivaux dont les équipages échangèrent uniquement des sourires et des signes. Mais cela ne dura pas longtemps à cause de l’intégration des mitrailleuses à l’avant des avions  ,amélioration à l’origine de nombreuses escarmouches aériennes. Les avions sont aussi utilisés afin de bombarder des cibles stratégiques mais cet aspect de l’aviation se développera surtout pendant la 2ème Guerre Mondiale.

 

Le triplan Fokker Dr.I appartenant à Manfred von Richthofen (le Baron Rouge) , figure emblématique de l’aviation durant la première guerre mondiale.

_______________________________________________________________________

♦ Les chars furent utilisés pour leur puissance de feu mais aussi pour la protection qu’ils offraient, ce qui permettait de s’approcher des tranchées ennemies sans réellement s’exposer. Les premiers chars était équipés de mitrailleuses et  pouvaient franchir des tranchées de 2,4 mètres. Ils tombent souvent en panne à cause de leur forte consommation en carburant et se déplacent très lentement à cause de leur lourd blindage. Lors des premiers engagements en 1917, ils terrifièrent les troupes allemandes mais ne furent pas assez nombreux pour réaliser une percée. Avec un succès mitigé au départ , ils seront de plus en plus utilisés et amélioré notamment par la réduction de leur masse et l’installation de tourelles munies de canons.

_______________________________________________________________________

♦ Les gaz sont une autre innovation de la Grande guerre . C’est près 112 000 tonnes de produits chimiques qui furent utilisés , causant la mort de 500 000 hommes. Une convention internationale de la Haye interdira leur utilisation. Le premier gaz fut utilisé à Ypres en 1915 par les Allemands et lance les débuts d’une guerre chimique de grande ampleur. Très vite , tout les soldats possèdent un masque à gaz dans leur équipement. Le gaz moutarde est bien connu pour avoir été le gaz le plus mortel et le plus utilisé durant la guerre .

Résultat de recherche d'images pour "gaz moutarde première guerre mondiale"

_______________________________________________________________________

♦ Enfin, à travers une volonté de communiquer rapidement et efficacement , le premier câble sous-marin est posé en 1851 entre l’Angleterre et la région Nord-Pas-de-Calais. C’est  un échec, car des pêcheurs le remarquent et fournissent l’information aux allemands. Un autre câble fût installé en 1858 et malgré qu’il n’ait pas été découvert, il tombait régulièrement en panne. A partir de 1872 ,les câbles deviennent efficaces et rentables. Malgré leur coût très élevé l’objectif est atteint car ils  permettent aux pays reliés de communiquer rapidement et en continu.

Résultat de recherche d'images pour "cable sous marin 1918"