Cher journal , Lorsque l’on parle de la première Guerre Mondiale, quelles sont les images qui vous viennent à l’esprit ? C’est directement Verdun , la boue, les rats , les soldats… mais nous, on en parle de nous ? Dès le début de la guerre, Somain, puis tout le Nord-Pas de-Calais, est sous occupation… Lire la suite »

Cher journal ,

Lorsque l’on parle de la première Guerre Mondiale, quelles sont les images qui vous viennent à l’esprit ? C’est directement Verdun , la boue, les rats , les soldats… mais nous, on en parle de nous ?

Dès le début de la guerre, Somain, puis tout le Nord-Pas de-Calais, est sous occupation Allemande. On subit la famine, le travail obligatoire, la réquisition de nombreux matériels, le pillage de nourriture, la privation de liberté, le couvre feu, les lois allemandes et les déportations .

 

Le 24 aout 1914 , les Allemands  envahissent la région massacrent des territoriaux somainois qui tentent de s’opposer à leur passage et incendient la mairie. Somain perd  ses archives communales .

Tous les hommes de 17 à 55 ans sont faits prisonniers . Ces hommes sont d’abord mobilisés pour des corvées régulières puis leur travail devient permanent:  travaux agricoles, en usine, travaux de fortification, de terrassement, de réparation des voies ferrées, parfois près du front . Dans les villes, il ne reste que des femmes, des enfants et des personnes âgées .

Valenciennes est occupée par les troupes allemandes dès le 25 août 1914, elle subit quatre années d’occupation jusqu’à sa libération par les Anglais et les Canadiens, le 2 novembre 1918 .

Une habitante de Valenciennes  raconte dans son journal:  « A partir de six heures du soir , il est interdit d’avoir de la lumière chez soi ; d’ailleurs le gaz ne fonctionne que quelques jours par mois « . Les habitants de cette zone occupée sont sous l’emprise des Allemands , ils sont peu nourris,  la plupart du temps avec quelques grammes de pain par jour. Toutes communications avec la France est interdite, les pigeons voyageurs sont tués, les colombophiles arrêtés, fusillés et les appareils téléphoniques confisqués .

Au total , le Nord a perdu 9% de sa population.