1- 13 juillet 1916 Les Britanniques lance une attaque dans la Somme mais la défense très puissante des allemands leurs permets de remporter la bataille. Les allemands étaient retranchés dans des abris très profonds et renforcé de béton, ce qui résistent aux bombardements et aux tires d’artilleries. Le 1er juillet, les Tommies lance l’offensive mais… Lire la suite »

1- 13 juillet 1916

Les Britanniques lance une attaque dans la Somme mais la défense très puissante des allemands leurs permets de remporter la bataille. Les allemands étaient retranchés dans des abris très profonds et renforcé de béton, ce qui résistent aux bombardements et aux tires d’artilleries. Le 1er juillet, les Tommies lance l’offensive mais les allemands bien retranchés dans leur abris n’ont presque pas perdu d’hommes, la défense allemande était presque intacte. Les mitrailleuses n’ont pas été détruites pendant les bombardements ce qui servira aux allemands de faucher les jeunes soldats anglais. Ce jour là sera le jour le plus sanglant de toute l’histoire britannique avec plus de 57400 soldats tués.
Falkenhayn dit : « Dès le soir du 2e jour de la bataille, il avait été tout à fait sûr que la percée projetée par les Anglais et les Français ne réussirait pas. »

Source : Jean Pierre Tubergue, Les 300 jours de Verdun.

L’armée Britannique n’abandonne pas. Elle avance lentement, en perdant beaucoup d’hommes sous les ordres du général Haig.