12 février 1916 L’attaque allemande est mise en péril par la météo (tempête de neige). Suite à cela, des allemands ayant déserté vont faire part d’une information capital au Grand Quartier Général Français. Les français se préparent alors à l’offensive allemande sur Verdun. « Après de longs jours d’une défense opiniâtre, l’ordre de Sa Majesté, Empereur et… Lire la suite »

12 février 1916
L’attaque allemande est mise en péril par la météo (tempête de neige). Suite à cela, des allemands ayant déserté vont faire part d’une information capital au Grand Quartier Général Français. Les français se préparent alors à l’offensive allemande sur Verdun.

« Après de longs jours d’une défense opiniâtre, l’ordre de Sa Majesté, Empereur et Roi, nous appelle à l’attaque. Sachons tous que la patrie attend de grandes choses de nous. Il faut montrer à nos ennemis que la volonté de vaincre est restée ferme comme l’acier chez les fils de l’Allemagne, et que l’armée allemande, là où elle passe à l’attaque, brise toute résistance. Plein de confiance que chacun à sa place s’y emploiera tout entier, je donne l’ordre d’attaque. Que Dieu soit avec nous.»

Ordre d’attaque du Kronprinz commandant la 5ème armée.

Source : Kronprinz Wilhelm, Souvenirs de guerre du Kronprinz, tome 2.