1ers bombardements aériens sur Londres Les premiers affrontements montrent  que la guerre ne sera pas « courte  fraiche et joyeuse » selon le slogan de vigueur mais tout au contraire; « longue et pénible ». Alors que les alliés soumettaient Berlin à un lourd blocus maritime, l’année 1915 fut inaugurée par une nouvelle offensive allemande, opérée par des zeppelins…. Lire la suite »

1ers bombardements aériens sur Londres

Les premiers affrontements montrent  que la guerre ne sera pas « courte  fraiche et joyeuse » selon le slogan de vigueur mais tout au contraire; « longue et pénible ».

Alors que les alliés soumettaient Berlin à un lourd blocus maritime, l’année 1915 fut inaugurée par une nouvelle offensive allemande, opérée par des zeppelins. Pendant les premiers mois de la guerre, les zeppelins furent utilisés pour des missions de reconnaissance, au dessus de la mer du Nord et de la Baltique ayant pour objectif  de permettre à la flotte allemande d’intercepter les navires ennemis.

L’Empereur Guillaume II autorisa le bombardement de cibles civiles en début d’année 1915 : le 19 janvier, 50 kilos de bombes furent lâchés sur Londres, qui ne disposait pas de défenses aériennes efficaces à cette date.