Fin de la bataille d’Argonne Cette bataille a débuté en mars 1915, pour se terminer en novembre de la même année.  Situé dans l’actuelle région Champagne-Ardennes, ce lieu fut le théâtre de terribles combats. En seulement 9 mois, sur 15 km de front, on déplore 140 000 morts parmi les troupes françaises soit près 10 % des… Lire la suite »

Fin de la bataille d’Argonne

Cette bataille a débuté en mars 1915, pour se terminer en novembre de la même année.  Situé dans l’actuelle région Champagne-Ardennes, ce lieu fut le théâtre de terribles combats.

En seulement 9 mois, sur 15 km de front, on déplore 140 000 morts parmi les troupes françaises soit près 10 % des pertes totales.5960483_orig

 

 

Ses pertes  s’expliquent par l’entêtement des états-majors qui considèrent ce lieu comme stratégique: il faut protéger Verdun.

Cette bataille marque le tournant entre la guerre de mouvement et la guerre de position. Ainsi les troupes « s’enterrent », il faut maintenir les positions acquises.