La défense du fort de Vaux : La défense du fort de Vaux compte parmi les plus héroïques épisodes de la bataille de Verdun. L’ennemi étant parvenu à s’emparer des villages alentours le 1er et 2 juin,  la situation du fort devient précaire. Désarmé plus tôt dans l’année, le fort supposé accueillir 250 hommes en… Lire la suite »

La défense du fort de Vaux :

La défense du fort de Vaux compte parmi les plus héroïques épisodes de la bataille de Verdun.

L’ennemi étant parvenu à s’emparer des villages alentours le 1er et 2 juin,  la situation du fort devient précaire. Désarmé plus tôt dans l’année, le fort supposé accueillir 250 hommes en compte 600. La structure subit un bombardement intense et n’est pas approvisionnée.

Le 2 juin , les allemands atteignent le fort et tentent d’entrer par le coffre simple nord-est (salle permettant de défendre le fossé intérieur du fort). A l’aide d’explosifs, de grenades et de lances flammes, les Allemands parviennent à s’introduire dans le réseau souterrain. Une lutte meurtrière a lieu dans les galeries étroites.Les français tiennent, mais la situation devenant insupportable (épuisés, blessés, assoiffés et affamés), ils capitulent le à h 30 du matin. Les Allemands rendirent les honneurs aux 250 survivants quelques jours plus tard pour leur vaillante résistance.

JJW_fort-vaux-3