Le saviez-vous? Les premières batailles aériennes ont eu lieu lors de la Première Guerre Mondiale notamment dans le ciel du  Nord Pas de Calais sur la ligne de front . Les allemands ont établi une base aérienne à Somain mais aussi entre Villers-Campeau, Aniche et Bruille. Il y a 100 ans, le 2 mars 1916,… Lire la suite »

Le saviez-vous? Les premières batailles aériennes ont eu lieu lors de la Première Guerre Mondiale notamment dans le ciel du  Nord Pas de Calais sur la ligne de front . Les allemands ont établi une base aérienne à Somain mais aussi entre Villers-Campeau, Aniche et Bruille.

Il y a 100 ans, le 2 mars 1916, les habitants de la cité de Sessevalle à Somain sont réveillés par les bruits assourdissants d’un combat aérien . La bataille fait rage entre deux as de l’aviation:  Charles Palmer , second lieutenant de l’unité Royal Flying Corps aux commandes de son chasseur Fokker Eindecker monoplan BB Nº 5137 et de l’allemand Max Immelmann, surnommé l’Aigle de Lille dans son biplan Morane-Saulnier .

FokkerEI biplan

Le pilote britannique sort victorieux de ce face à face . Mais, son avion est touché et pour éviter de s’ écraser sur la cité minière et de faire des victimes, il dévie la trajectoire de son appareil pour terminer sa course dans un champ.
Palmer, blessé au pied, est fait prisonnier par les allemands avant d’être dirigé vers un hôpital allemand où il décède fin mars de la gangrène.  Il  est  enterré à Douai dans le carré militaire ,le 31 mars avec tous les honneurs militaires.

Un siècle s’est écoulé depuis, et ce mardi 2 mars 2016, la mairie de Somain a tenu à lui rendre hommage en présence de sa famille qui a pu  aussi se recueillir  au cimetière de Douai.513297397_B978011089Z.1_20160303115754_000_GGJ6AF96Q.3-0

240247627_B978011089Z.1_20160303115754_000_GGJ6AF935.3-0