Articles classés dans la catégorie : en France

La bataille de Montbrehain

La bataille de Montbrehain            Depuis 1914, Montbrehain est un village occupé par les allemands. Mais en 1918, il devient un enjeu militaire entre les troupes allemandes et  françaises: la guerre de mouvement a repris sur le front .          Pourquoi là ? Dans ce petit village ?          Parce qu’il… Lire la suite »

Chronologie de la Grande Guerre

Année 1918      21 mars : Première grande offensive allemande de 1918 en Picardie.      14 avril : Les Alliés créent un commandement unique confié à Foch.      27 mai : Troisième offensive allemande sur le Chemin des Dames, le front français est enfoncé.      18 juillet : Contre-offensive franco-américaine, la deuxième victoire de la Marne.      27-30 septembre :… Lire la suite »

Chronologie de la Grande Guerre

Année 1917   9 janvier : L’Allemagne engage la guerre sous-marine à outrance. 5 février : Les Etats Unis rompent leurs relations diplomatiques avec l’Allemagne. 8-12 mars : Révolution en Russie, dite de février. 2 avril : Entrée en guerre des Etats Unis comme « associés » des Alliés. 16 avril : Le général Nivelle lance l’offensive du chemin des Dames. Lénine… Lire la suite »

Chronologie de la Grande Guerre

Année 1916 14 février : Seconde conférence franco-britannique qui fixe au 1e juillet le début de l’offensive qui combinée entre Français et Anglais dans la Somme. 21 février : Attaque allemande sur le secteur de Verdun. Surprise totale. Début de la bataille symbole de la Grande Guerre en France. 26 février : Le général Pétain prend le commandement… Lire la suite »

Le traité de Versailles

         Le traité de Versailles       Le traité de Versailles met fin à la Première Guerre mondiale.  Il est signé, le 28 juin 1919, dans la galerie des Glaces du château de Versailles, entre l’Allemagne, d’une part, et les Alliés, d’autre part. Le traité a été préparé par la Conférence de paix… Lire la suite »

Chronologie de la Grande Guerre

Année 1915 5 et 6 février : Conférence de Paris. Des puissances de l’Entente cordiale uniront leurs efforts financiers jusqu’à la victoire. 22 avril : Début des secondes batailles d’Ypres et de l’Artois. On y emploie pour la première fois les gaz asphyxiants près de Langemark. 9 mai : Début de l’offensive française en Artois avec une première… Lire la suite »

Chronologie de la Grande Guerre

Année 1914     11 août : La France déclare la guerre à l’Autriche-Hongrie. 12-20 août : Offensive française en Lorraine, mais les 1e et 2e armées françaises sont contraintes à la retraite. 26 août : Le général Gallieni est nommé commandant en chef du camp retranché de Paris par le gouvernement français dit « d’Union Sacrée ». 29 août :… Lire la suite »

Les mutineries d’Étaples

Les mutineries d’Étaples   Nous avons été surprises, lors de nos recherches d’apprendre qu’une série de mutineries a eu lieu à Étaples lors de la Première Guerre mondiale! Une mutinerie est une rébellion de soldats contre leurs officiers: c’est un fait très grave. Qu’est ce qui a pu justifier qu’en 1917 des soldats de l’empire… Lire la suite »

les veuves de guerre

 1918,près de 600 000 veuves de guerre et 986 000 orphelins sont ainsi plongés dans la plus grande détresse physique et morale. Durant le conflit, de très nombreuses femmes ont pris une part active à l’effort de guerre, occupant au sein du système de production les places laissées vacantes par les hommes partis sur le… Lire la suite »

Les orphelins de la Guerre

LES ORPHELINS DE GUERRE (14/18)   En 1918, la mort de plus d’un million de soldats français crée 986 000 orphelins. Ceux-ci sont alors aidés par des associations apparues dès la fin du XIX ème siècle et par l’État qui  prend des mesures particulières pour subvenir aux besoins financiers et à l’éducation de ces enfants. … Lire la suite »

A l’origine du site commémoratif de la crête de Vimy

          A l’origine du site commémoratif de la crête de Vimy Nous nous sommes rendus à Vimy pour rendre hommage aux soldats canadiens tombés au combat.                Pourquoi à Vimy ? En 1920, le Canada décide de construire un monument commémoratif, après la guerre, en hommage aux soldats.               … Lire la suite »

Soldat allemand découvert à Thélus Dans la Pas-de-Calais

Voici les restes d’un soldat allemand découvert à Thélus dans la Pas-de-Calais. Figure aussi tous ses objets personnels : une pipe, une boîte d’allumettes, 4 crayons, une ampoule de lampe de poche, 2 petits journaux paroissiaux et un livre. Son porte-monnaie contenait 3 pfennigs et quelques vieux Napoléon III. Un chapelet avec un crucifix et une… Lire la suite »

L’Archéologie de la Grande Guerre

L’archéologie de la Grande Guerre. 100 ans après la guerre 14-18, il ne reste plus de soldats vivants !  Qui peut  alors  encore témoigner  de ce que fut cette guerre ?  L’archéologue qui avec patience met au jour les traces effacées d’un immense traumatisme. En effet, grâce à l’archéologie préventive, sur les chantiers des autoroutes, des… Lire la suite »

le monument des 18 ponts :

Le « dépôt de munition des dix-huit ponts » ou « Arsenal des dix-huit ponts » était un dépôt de munitions et de matériel du 1er Corps d’Armée, aménagé par les Allemands dans une ancienne fortification de pierre blanche et briques rouges en périphérie de la ville de Lille sur le Boulevard de Belfort. Il tire son nom de… Lire la suite »

Le journal d’Eulalie

Le 16 novembre 1917, Paris, Ici, il n’y a plus que des femmes, des enfants et des personnes âgées indisposées à faire la guerre. A l’école, les instituteurs se font rares et les institutrices sont plus présentent. A cause de la guerre les hommes ne sont plus là pour travailler, ma maman et les autres… Lire la suite »

les taxis de la marne

Le 28 juillet la guerre est déclarée, les troupes allemandes parviennent rapidement au nord-est de Paris notamment dans le département de Seine-et-Marne. Le 6 septembre 1914 la bataille de la marne est déclenchée. Mais épuisés par leur retraite du mois d’août, les alliés sont vite débordés. L’état-major français doit trouver une solution rapide pour envoyer… Lire la suite »

Le tour de France des monuments aux morts pacifistes

Un monument aux morts est un monument érigé pour commémorer et honorer les soldats, et plus généralement les personnes tuées ou disparues par faits de guerre. Il en existe de plusieurs types : – les cénotaphes (monuments mortuaires n’abritant aucun corps), généralement dans le centre d’une ville ou d’un village, mais qui ont aussi été, après… Lire la suite »

L’implication des colonies dans la Première Guerre Mondiale

En 1914, l’appel aux troupes coloniales a lieu  dès l’entrée en guerre de la France, qui comme tous les pays engagés dans cette guerre possède des colonies. Le nombre de ces soldats venus d’Afrique avoisine 200 000 hommes formant un premier régiment appelé, les tirailleurs sénégalais. Ce nom est en partie dû au lieu de… Lire la suite »

Les chevaux dans la guerre.

Alors qu’au début des hostilités, la cavalerie est considérée comme l’élément offensif par excellence, elle se révèle rapidement vulnérable face à l’artillerie et aux armes   lourdes. C’est pourquoi on  arrêta la formation et le déploiement de ces troupes, pour les remplacer par des armes plus poussées comme les mitraillettes et les chars . Le cheval perd… Lire la suite »

Les soldats et leurs marraines de guerre

Les soldats accordaient beaucoup d’importance à leurs marraines de guerre. Ils échangaient des lettres apportant réconfort et nouvelles de l’arrière. L’institution des marraines de guerre est créée en Janvier 1915. Ces femmes, volontaires et bénévoles avaient comme but de soutenir le moral  des soldats en échangeant des lettres, des colis avec de la nourriture, du… Lire la suite »

L’émotion épistolaire

Sur le front,  les soldats envoient et reçoivent des lettres, de leurs familles, amis, ou même de leur marraine de guerre. A travers ces lettres,  on peut ressentir  l’émotion des soldats. Quelques fois une forme de pensée positive ressort des lettres après une missive de la famille ou  de la réception d’un colis : des… Lire la suite »

Les marraines de guerres

L’institution des marraines de guerre, la Famille des soldats, est créée en janvier 1915 par Marguerite de Lens. Les marraines de guerre sont des jeunes filles ou des femmes volontaires et bénévoles qui entretiennent des correspondances avec des soldats afin de les soutenir moralement, voire affectivement,  et leur donner du réconfort. Il s’agissait souvent de soldats isolés, sans proches…. Lire la suite »

Le scandale des exhumations dans « Au revoir là-haut »

  Pierre Lemaître a obtenu en 2013 le très convoité Prix Goncourt avec un ouvrage qui sort de ses habitudes. Au cœur de ce magnifique roman, deux scandales. Mais si l’un, une escroquerie aux monuments aux morts, est fictif, l’autre a bel et bien été inspiré par des faits véridiques survenus en 1920 et 1921…. Lire la suite »

Lettres de poilus – 1916

Dans cette article nous allons lister quelques lettres de poilus datant de l’année 1916. 1. Première lettre: Verdun,15 juillet 1916,4heures,soir Le capitaine adjudant-major Georges Gallois était un inspecteur de la police parisienne avant la guerre. Il avait 29 ans en 1914. Mobilisé au 221e régiment d’infanterie, il ne retrouva son épouse et sa fille née… Lire la suite »