Raconte-moi 14-18: à somain ... et ailleurs

100 ans

Edito Septembre 1918

Rédigé le par

La bataille de la ligne Hindenburg

18 Septembre 1918 : La bataille de la ligne d’Hindenburg débute à 5 h 20 au matin, le général Australien John Monash lance la première attaque, appuyé par l’artillerie australienne et 8 chars seulement. Cette bataille fut majeure dans l’offensive des Cent-Jours.

(source : https://carlpepin.com/tag/ligne-hindenburg/)

Une attaque générale est déclenchée par les, armées Byng (Canadienne) et Rawlinson (Britannique) en liaison avec l’armée Debeney. Toutes les positions entre Gouzeaucourt et Holnon sont emportées avec 10000 prisonniers et 150 canons. Au sud, l’armée Debeney a pris, par surcroît, le front de la 3e Armée (Humbert) ; Celle-ci a appuyé dans la zone de la 10e Armée, retirée du front par suite du raccourcissement de celui-ci et transportée en Lorraine en prévision d’une offensive future.

L’ennemi est désorganisé, usé, fatigué, dans l’incapacité d’exécuter une contre-offensive.

Pour se soustraire à cette bataille continuelle qui l’épuise, il  cherche à se réfugier dans des positions qu’il estime imprenables, et à l’abri desquelles il espère pouvoir se réorganiser, se reposer, se constituer des réserves.

  • LES ENFANTS DE SOMAIN CHANTENT AVEC LES GRANDES BOUCHES

      Venez nombreux assister à la représentation de qualité, « les enfants de Somain chantent avec les Grandes Bouches ». Spectacle sur le thème des commémorations de la Grande Guerre.  

    En savoir +

  • Commémoration de la bataille du Chemin des Dames

    Le Chemin des Dames Le 16 avril dernier a été commémoré la bataille du Chemin des Dames, retour en arrière sur son importance. « A six heures du matin, la bataille est commencée. A sept heures, elle était perdue. » Le Général Nivelle lance l’assaut à 6h du matin le lundi 16 avril 1917, les soldats français… Lire la suite »

    En savoir +

  • J’ai reçu par erreur…

    Toute ressemblance avec un fait existant ou ayant existé est tout à fait fortuit.

    En savoir +

  • Journal de Somain

    En savoir +

"Ma chérie, je t'écris pour te dire..."

Il s'agit de lettres ou d'extraits de lettres de poilus illustrés par les élèves.

Accéder à l'article

In memoriam

Découvrez notre frise chronologique détailée des événements de la Première Guerre.

Retourner en haut de page | Contact | Design/Webmastering :Maxime Turpin