Raconte-moi 14-18: à somain ... et ailleurs

100 ans

Edito de septembre 2017

Rédigé le par

Georges Guynemer aristocrate français, né à Paris, en 1894, s’engage en novembre 1914, comme volontaire dans l’aviation militaire.

En 27 mois soit en 2 ans et 3 mois, il totalise 755 heures de vol. Il va multiplier les combats, les coups d’audace, les victoires :53 victoires de 1915 à 1917, les médailles. Cela lui vaut d’être surnommé   » L’as des as « . Il devient l’un des héros les plus attachants de l’histoire de l’aéronautique française.

Le 11 septembre 1917, il partit en avion et de cette date, on ne le reverra plus jamais.

En son honneur, à Poelkapelle dans les flandres belges, endroit de sa disparition, il y a aujourd’hui une colonne avec au sommet une cigogne,  » les cigognes » c’était le nom de l’escadrille de chasse de l’aviateur français. C’est devenu un lieu de mémoire.

http://www.historyplace.com/worldhistory/firstworldwar/fr-guynemer-port.htm

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

  • J’ai reçu par erreur…

    Toute ressemblance avec un fait existant ou ayant existé est tout à fait fortuit.

    En savoir +

  • Journal de Somain

    En savoir +

  • La Première Guerre en chansons 100 ans après

      Dans l’histoire de la chanson française, , la chanson engagée a une place importante dans la société.  Encore aujourd’hui la Première Guerre Mondiale inspire  chanteurs ou  groupes contemporains. Voici quelques exemples :   MANAU, L’AVENIR EST UN LONG PASSÉ (2000) Chanson de rap engagée qui exprime la crainte de la  montée des extrémismes et… Lire la suite »

    En savoir +

  • Présentation de notre visite du chemin de mémoire de la Grande Guerre

    Mardi 29 septembre , les élèves de 1eES3 accompagnés de leurs professeurs ont visité différents sites de mémoire de la Grande Guerre dans le Nord-Pas-de-Calais, tout au long d’un parcours réunissant mémoriaux, musées et cimetières. Cette sortie avait pour but de présenter divers monuments commémoratifs et de collecter des informations à propos des soldats décédés pendant la… Lire la suite »

    En savoir +

"Ma chérie, je t'écris pour te dire..."

Il s'agit de lettres ou d'extraits de lettres de poilus illustrés par les élèves.

Accéder à l'article

In memoriam

Découvrez notre frise chronologique détailée des événements de la Première Guerre.

Retourner en haut de page | Contact | Design/Webmastering :Maxime Turpin